• ♥ Ultime message  ♥

    Ultime message

     Ultime message

    Ultime message

    Que de fois du bec de ma meilleure plume,

    d'humeur chagrine, le cœur lourd d'amertume,

    Vous ai-je livré parés de perles de rosée,

    Des mots, tel les myosotis de ma pensée.

     Ultime message

    Pour les traduire j'ai couvert bien des feuillets,

    Ecrit les stances qu'au fond de vos yeux je cueillais,

    Je vous ai décrit mon amour avec tant de pudeur,

    Expliqué comme le vôtre enchanterait mon pauvre cœur.

     Ultime message

    Que mon ultime message vos souvenirs avive,

    Se murmure jusqu'à vous avant qu'il ne dérive,

    Qu'il se noie, sanglots, soupirs, larmes d'amour,

    Qu'il entre en ce royaume où nous entrèrent un jour.

    Sissi poésieenhabit

     Ultime message


    11 commentaires
  • ♥ Tendrement  ♥

    Tendrement

     Tendrement

    Joli poème sur la tendresse

    Comme j'aimerais t'ouvrir mon cœur

    Mais j'ai vraiment trop peur

    Je voudrai avec toi tout partager

    Et te montrer jusqu'où je peux t'aimer,

     Tendrement

    J'ai peur de souffrir

    Pourtant sache que j'ai plein de bonheur à t'offrir

    Mais j'espère avoir assez de temps

    Pour t'avouer tous mes sentiments,

     Tendrement

    La plus belle chose pour moi

    Je te l'ai déjà donné

    J'espère ne pas avoir à le regretter

    Tu m'as fait trop craquer

    Et pour l'instant je ne peux cesser de t'aimer

    Tendrement  

    Si tu savais comme il me tarde d'être dans tes bras

    Mais je sais que c'est bientôt le cas

    Maintenant que tu fais partie de moi

    Je me vois mal évoluer sans toi

    Je t'aime mon bébé...

    Mary 

    Tendrement


    19 commentaires
  • ♥  Les violettes  ♥

    Les violettes

     Les violettes

    Les violettes

    Violettes impériales 

    Plus foncées où plus pâles

    Simples beautés fatales

    Une lumière pour les yeux 

    Parfum doux et soyeux

    splendeur sur la terre

    Fière dans l'herbe amère

    J'entends chanter ses louanges 

    Qui résonnent aux coeurs des anges

    Mes yeux s'enivrent de silence 

    Les contemples bonheur immense

    Violettes impériales

    Beauté sans rivales

    ClaudeB

    Les violettes


    20 commentaires
  • ♥ Matin d’été  ♥

    Matin d’été

     Matin d’été

    Matin d'été

    Par les volets mi-clos je guettais l'aube pure

    J'entendais le chant des oiseaux, clair et subtil,

    Alors que dans l'éclat de la rosée fragile

    Bérénice dans le ciel lissait sa chevelure.

     Matin d’été

    La prière montait de l'Angélus vermeil,

    Les sources dégrafaient leurs tuniques de fées

    Et vers les près fleuris, indolemment couchées,

    Les collines doraient leurs flancs au soleil.

    Matin d’été 

    Et il tremblait un chant d'amour au cœur du monde

    Le matin propageait l'allégresse vagabonde,

    Les portes des maisons riaient émerveillées.

    Matin d’été 

    Je sentais battre mon cœur dans la beauté du jour 

    J'ai écouté son prélude comme une chanson d'amour

    L'Angélus n'est-il pas le plus beau chant du monde?

    Sissi poésieenhabit

    Matin d’été


    15 commentaires
  • ♥ Les rides  ♥

    Les rides

    Les rides  

    les rides

    Nous vivons dans une société ou personne ne veut vieillir

    Nos rides sont tellement belles, elles portent notre vécu,

    nos rires, nos larmes, et un peu de printemps,  une jolie

    paire de lunette, un doux parfum et nous voici presque comme avant

    Bonne journée à vous toutes et tous

    Les rides


    11 commentaires
  • ♥ Les flamants roses  ♥

    Les flamants roses

    Les flamants roses

    le flamant rose

    Perché sur de longues pattes fines et élancées

    D’un danseur il a l’air gracile élégant et racé

    On pourrait le penser danseur étoile dans un ballet

    Celui des marais des plans d’eau peuplés de crustacés

     Les flamants roses

    Son long bec est recourbé tel celui des perroquets

    C’est pour facilement les petites crevettes attraper

    Sa nourriture préférée délicatement gobée/avalée

    Sur une patte il se perche part direct dans les bras de Morphée

     Les flamants roses

    Ce que j’aime par-dessus tout chez ce bel oiseau fantastique

    C’est sa jolie couleur qui de mes fleurs porte le nom féérique

    Rose il est du bout du bec à la queue décliné de la nacre à la brique

    Ces nuances alternées sur son joli plumage lui donnent un air magique

     Les flamants roses

    J’aimerais un jour assister à l’envol de cette communauté ailée

    Voir des nuages roses survoler mon horizon d’un air de majesté

    D’un clin d’œil capter les longs cous, les grandes pattes palmées

    Les rosés rosissant dans le soleil couchant doucement irisé

     Les flamants roses

    Phoenicopterus roseus est son nom scientifique et savant

    Ce nom barbare personne ne le retient dans son subconscient

    Il est plus doux et aisé de se rappeler de son petit nom tentant

    Rose comme le buvard la rose de Ronsard et le joli flamant

    Carole Radureau (17/09/2012)

     

    Les flamants roses


    14 commentaires
  • ♥ Jours évanouis  ♥

    Jours évanouis

     Jours évanouis

    Jour évanouis

    Il suffit pour trouver l'ultime direction,

    De fixer son regard sur la ligne d'horizon,

    De scruter intensément le bleu de nos cieux,

    A la recherche de ce paradis merveilleux.

     Jours évanouis

    D'imaginer ce lieu mirifique inconnu,

    dont nul être n'est à ce jour jamais revenus,

    Qui nous fascine, nous trouble et nous enchante,

    Même si tout au fond de notre cœur, il nous hante.

     Jours évanouis

    Dans cet infini, nous pouvons vagabonder,

    Laisser libre cours à nos rêves éthérés,

    apercevoir autour des nuages qui poudroient,

    Le ciel, Dieu qui s'y cache, et l'astre qui décroît.

     Jours évanouis

    Et quand le tocsin somme l'heure de l'éternité,

    Tout semble avoir été si bref, si limité,

    Où donc s'en sont allés les jours évanouis,

    Nous ne les verrons plus de nos yeux éblouis.

    Sissi poésieenhabit

    Jours évanouis


    18 commentaires
  • ♥ Puisque  ♥

    Puisque

    Puisque  

    Puisque 

    Blanche ou rose, fraîche, juvénile, 

    Miracle de printemps, offrande d'avril

    aux excès du temps à ses folies rebelles,

    Elle a cédé ses plus précieuses dentelles.

    Puisque  

    Toute résistance lui semble illusoire,

    Alors, elle s'abandonne au désespoir

    Puisqu'il faut bien un jour mourir

    Il faut accepter de se voir flétrir.

    Sissi poésieenhabit Decokand E-ST

    Puisque


    13 commentaires