• ♥ Matin d’été  ♥

    Matin d’été

    Matin d’été

    Matin d'été

    Par les volets mi-clos je guettais l'aube pure

    J'entendais le chant des oiseaux, clair et subtil,

    Alors que dans l'éclat de la rosée fragile 

    Bérénice dans le ciel lissait sa chevelure.

    Matin d’été

    La prière montait de l'Angélus vermeil,

    Les sources dégrafaient leurs tuniques de fées

    Et vers les près fleuris, indolemment couchées,

    Les collines doraient leurs flancs au soleil.

    Matin d’été

    Et il tremblait un chant d'amour au cœur du monde

    Le matin propageait l'allégresse vagabonde,

    Les portes des maisons riaient émerveillées.

    Matin d’été

    Je sentais battre mon cœur dans la beauté du jour

    J'ai écouté son prélude comme une chanson d'amour

    L'Angélus n'est-il pas le plus beau chant du monde?

    Sissi poésieenhabit

    Matin d’été


    12 commentaires
  • ♥ Le camélia ♥

    Le camélia 

    Le camélia

    Le camélia: son histoire, ses origines

    C'est une plante indigène dans les forêts du Japon, de Chine, de Corée

    et de tout le sud-est asiatique.

    La patrie des Camélias se situe en extrême Orient, sur un territoire

    immense qui va du Népal jusqu'à la Chine, de la Corée jusqu'au Japon

    et jusqu'au Vietnam vers le sud.

    Au Japon, le Camélia s'appelle "Tsubaki" (modification phonétique des 

    mots arbre à feuilles épaisses),forte valeur cultuelle liée au cérémonial 

    sacré de l'empire. Le Camélia devient l'emblème des Samouraï, ils y voyaient

    le symbole de la fugacité de la vie dans les pétales rouges de la fleur 

    nouvellement ouverte.

    Dans ce pays les Camélias à fleurs simples et aux remarquables bouquets 

    d'étamines occupent le premier plan, ils symbolisent l'amitié, l'élégance

    et l'harmonie.

    En chine, Le Camélia s'appelle "Cha" c'est à dire l'arbre à thé. selon

    l'idéogramme chinois, il serait une combinaisons de symboles "arbre et 

    printemps". Le camélia est devenu le symbole, de la longévité, du mariage

    heureux, du lien amoureux, de la chance, du bonheur.... 

    L'idéal de beauté pour les chinois est le Camélia à fleur double, les fleurs

    qui montent leur étamines sont considérées comme vulgaires. En Europe, ce même

    critère a longtemps correspondu à la vision idéale de la fleur de Caméllia.

     Le camélia

    En Chine et au Japon les Camélias faisaient partie d'une longue tradition horticole

    bien avant d'arriver en Europe vers la fin du 16ème siècle. Il semblerait que les 

    premiers Camélias recensés auraient pris racine au Portugal.

     Le camélia

    C'est surtout vers la fin du 18ème que le Camélia japonica prendra son véritable essor 

    en France via l'Angleterre et qu'il arrivera sur Nantes au début du 19ème.

    Nantes deviendra plus tard la capitale du camélia.

    Le camélia


    12 commentaires
  • ♥ A la fenêtre ♥

    A la fenêtre

    A la fenêtre

    A la fenêtre

    Accoudé à la fenêtre

    Je vois la nuit naître

    Vers l'univers mes yeux tout là haut

    mon rêve devient trop beau 

    Une étoile filante sans amour s'en va

    Vers mon destin très loin tout là bas

    Enfin je vois briller mon étoile d'amour 

    Celle pour laquelle mon cœur battra toujours

    Telle un rose qui ouvre son cœur à la vie

    Elle scintille dans l'éternité de son infini

    Dans ce ciel filent mes pensées

    vers cette grêle d'or étoilé

    Au filigrane bleu de mon âme

    Le brasier de mon cœur en flammes

    Éclaire de lumière le palais des vestales

    Chastes buveuses dans l'océan des étoiles

    Leur étrange royaume naturel d'illisions

    Désaltère la source des monts de ma passion

    Je frissonne comme une feuille au vent

    Mon cœur se laisse féconder par le temps

    Celui qui habille de soie l'océan de la nuit

    Mon étoile souveraine, me donne le baiser de minuit.

    ClaudeB

    A la fenêtre


    19 commentaires
  • ♥ L’Asphodèle ♥

    L’Asphodèle 

    L’Asphodèle

    L'Asphodèle: Regret

    Ô jour qui meurs à songer d'elle

    Un songe sans raison 

    Entre les plies de noir gazon

    Et la rouge asphodèle

    Les asphodèles se dressent, grandes et droites, sur les collines pierreuses

    du pourtour de la Méditerranée, où la terre est rare.

    Leur haute taille, l'éclat de leurs fleurs blanches dans la lumière les ont

    fait surnommer par le poète Francis Jammes" Cierges du soleil".

    Elles nous parlent du Royaume souterrain où les âmes errent, après leur mort,

    dans les champs qu'elles fleurissent: Perséphone, fille de Zeus et de Déméter,

    plein d'admiration pour ces fleurs au port altier, tendit un jour sa main pour 

    en cueillir une, Pluton, qui voulait l'entraîner aux enfers et l'épouser, fit 

    alors s'ouvrir la terre sous ses pas.

    A la suite de cette légende grecque, les asphodèles sont restées le symbole du

    regret, mais aussi de l'immortalité après le trépas.

    L’Asphodèle


    19 commentaires
  • ♥ Arcachon ♥

    Arcachon 

    ArcachonArcachon

    Arcachon

    Des duvets d'oiseaux en la brise océane

    Se baignent dans l'azur du printemps diaphane

    La lumière du jour en caresse de satin

    Rosit doucement à l'horizon du bassin.

     Arcachon

    Puis le soleil s'enflamme et répand sa brillance

    Dans les pins, les écureuils observent le silence.

    L’île aux oiseaux apparaît, sauvée de l'oubli

    Sa noblesse d'antan ne s'est pas affaiblie.

     Arcachon

    L'aube a chassé les ténèbres à grands coups d'ailes

    Arcachon s'éveille enfin pour des heures nouvelles

    Fleurant bon les guirlandes de mimosa doré 

    Dressant avec ferveur son éternel été.

    Sissi poésieenhabit

    ArcachonArcachon


    15 commentaires
  • ♥ La pivoine ♥ 

    La pivoine

    La pivoine

    La Pivoine: Timidité

    La pivoine

    Du coeur de la pivoine

    L'abeille sort,

    avec quel regret!

    Matsuo Basho

    La pivoine

    La pivoine ou paéonia a reçu son nom de Paon, médecin des dieux grecs.

    Il aurait guéri la maladie d'Hadès, dieu des Enfers, avec des infusions

    de graines de pivoines.

    La légende s'étant perpétuée, on croyait encore, au Moyen Age à ses

    vertus médicinales, c'est pourquoi on la trouve dans les jardins aux 

    simples des monastères. Pourtant ses effets n'ont jamais été démontrés.

    Son symbole est la timidité, et la poésie chinoise l'a presque toujours 

    assimilée aux jeunes filles rougissantes,.

    En France ne dit-on pas aussi "rougir comme une pivoine"? 

    La pivoine fait partie des fleurs préférées des Chinois et des Japonais

    qui excellent dans sa culture.

    Les artiste en ont fait leur thème privilégié sou forme de peintures sur 

    soie et d'estampes.

    La pivoine


    17 commentaires
  • ♥ La nuit ♥

    La nuit 

    La nuit

    La nuit

    Il est nuit, mais la nuit n'est pas close,

    L'immensité est pleine d'ombres et l'on sent toute choses.

    Cette ombre aux sérénités éternelles,

    Gardienne des âmes les plus belles,

    Guide les yeux dans ce noir étoilé,

    La où se cache le divin sacré.

    C'est un profond jardin rayonnant des étoiles,

    Un jardin de rubis, de diamants sur sa toile.

    On y voit la rose royales du ciel,

    Éclairée d'un fil d'or,cadeau de l'éternel.

    Il est nuit, mais la nuit rayonne de lumière,

    Magnificence éclatante qui inonde la terre,

    Sa flotte se déploie dans une pluie d'apparences,

    Douce et fine, enchaînement, à son âme d'espérance.

    ClaudeB

    La nuit


    11 commentaires