• ♥ La pensée du jour  ♥

    La pensée du jour

    La pensée du jour

    La pensée du jour...

    "Un petit jardin pour se promener,

    et l'immensité pour rêver.

    A ses pieds ce qu'on peut cultiver et cueillir

    et méditer;

    Quelques fleurs sue le terre

    et toutes les étoiles dans le ciel."

    Victor Hugo

    La pensée du jour


    13 commentaires
  • ♥ Le myosotis  ♥

    Le myosotis

     Le myosotis

    Le Myosotis: Ne m'oubliez pas

    Les myosotis aux fleurs bleue est si petite, si frêle, qu'elle

    prend naturellement place entre les pages d'un livre,  entre les

     plis d'une lettre à laquelle elle joint sa tendre recommandation:

    "Soyez-moi fidèle!"

    On découvre son petit œil bleu, au printemps, à la lisière des 

    clairières et des bois, sur les berges des ruisseaux. Elle figure

     dans tous les herbiers.

     Le myosotis

    En Autriche, où elle abonde, on raconte ainsi son histoire: deux 

    amoureux se promenaient au bord du Danube. La jeune fille aperçut une

     touffe de myosotis flottant à la surface des eux. Elle eut envie de ces

     fleurs et son ami, qui ne savait rien lui refuser, entra dans le fleuve, 

    cueillit le bouquet, mais, entraîné par le courant, il ne put que lui 

    tendre les fleurs avant d'être englouti, et ses dernière paroles furent.

     "Ne m'oubliez pas!"

    Le myosotis


    13 commentaires
  • ♥ Sous bois  ♥

    Sous bois

     Sous bois

    Dans les sous bois, mes yeux trouvent le bonheur.

    En adoration pour ces petite fleurs, 

    simple, belle, toutes de la douceur.

    Avec un ineffable ton de fraîcheur, 

    Mon cœur s'emplit de leur couleurs, 

    L'esprit plus subtil en goûte de saveur,

    Sur toute ces beautés qui me font l'honneur,

    De m'enivrer de leurs tendres faveurs.

    Apportent à mes veines le frémissement, 

    De toute la tendresse de de vert firmament,

    Dans l'air font flotter mes pensées, 

    Qui voguent dans leur beau palais enchanté, 

    Je leur donne volontiers un ardent baiser.

    pour tout l'amour dont elles sont imprégnées,

    Cet amour avec lequel s'en éclaire ma vie, 

    oPur m'envoyer avec bonheur dans leur paradis

    ClaudeB

    Sous bois


    19 commentaires
  • ♥ Aurore sur la mer  ♥

    Aurore sur la mer

     Aurore sur la mer

    Aurore sur la mer

    Je te méprise enfin, souffrance passagère !

    J’ai relevé le front. J’ai fini de pleurer.

    Mon âme est affranchie, et ta forme légère

    Dans les nuits sans repos ne vient plus l’effleurer.

    Aurore sur la mer 

    Aujourd’hui je souris à l’Amour qui me blesse.

    O vent des vastes mers, qui, sans parfum de fleurs,

    D’une âcre odeur de sel ranimes ma faiblesse,

    O vent du large ! emporte à jamais les douleurs !

    Aurore sur la mer 

    Emporte les douleurs au loin, d’un grand coup d’aile,

    Afin que le bonheur éclate, triomphal,

    Dans nos cœurs où l’orgueil divin se renouvelle,

    Tournés vers le soleil, les chants et l’idéal !

    Renée Vivien

    Aurore sur la mer


    12 commentaires
  •  ♥ Frimas de Novembre  ♥

    Frimas de Novembre

     Frimas de Novembre

    Frimas de Novembre

    Quand la nature est prête à braver l'hiver

    Elle souffre du mal d'un temps devenu sévère,

    Mais qu'importe qu'il fasse froid ou qu'encore il mouille,

    Ce sont les derniers jours de fête pour les grenouilles

     Frimas de Novembre

    Oyez braves gens, Brumaire va souffler sa froidures,

    Des montagnes de feuilles seront en ébouriffures, 

    La forêt se délestera de tous ses atours, 

    Et d'étranges volutes blanches pourront poindre alentour.

     Frimas de Novembre

    Un soir pourtant, la lune au regard plein de tendresse

    Pensera au gui, au houx, messager de liesses;

    Et au lierre, symbole d'amour et de fidélité,

    Je meurs où je m'attache, c'est là toute sa vérité.

    Sissi poésie en habit

    Frimas de Novembre


    14 commentaires
  • ♥ Quand les oiseaux  ♥

    Quand les oiseaux

    Quand les oiseaux 

     Quand les oiseaux chantent en chœur

    S'éclaire la toile du bonheur

    Le cœur s'enivre et jouit

    De leurs douces mélodies

    Instants sublimes 

    De leurs créations intimes 

    Instants doux qui ferme les paupières

    Assis les yeux fermés sur une pierre

    J'admire le cœur des fleurs et leurs âmes 

    L'iris des yeux laisse échapper quelques larmes

    Le ciel est beau dans le soleil du soir

    C'est un beau soir d'été dans ses flambeaux d'espoir

    ClaudeB

    Quand les oiseaux


    13 commentaires