• Accueil

     Merci Lysandra pour cette belle horloge        

     

  • ♥ Les ombres de la lune ♥

    Les ombres de la nuit

    Les ombres de la lune

    Les ombres de la lune

    Seule lumière sur le monde

    Une blanche lune bien ronde 

    Se rit de la terre et l'inonde

    d'inoffensifs Fantômes d'ombres.

    Les ombres de la lune

    Ils naissent puis grandissent,

    S'étirent et s'élargissent, 

    Se penchent puis dépérissent

    Et de chagrin s'évanouissent.

    Les ombres de la lune

    Car la lune devient livide

    Vers elle une bouche avide

    S'avance, cruelle et impavide.

    Affolée, pauvre lune candide.

    Les ombres de la lune

    Les fantômes noirs sont épuisés

    Et la lune prend fin, apeurée,

    c'est le matin. la lune est évincée 

    Par un soleil très distingue

    Sissi poésieenhabit

    Les ombres de la lune 


    10 commentaires
  • ♥ Lilas ♥

    Lilas 

    Lilas 

    Le lilas

    Le temps des lilas et le temps des roses

    Ne reviendra plus à ce printemps;

    Le temps des lilas et le temps des roses

    Est passé. Le temps des œillets aussi.

    Lilas 

    Le vent a changé, les cieux sont moroses

    Et nous n'irons plus courir et cueillir

    Les lilas en fleurs et les belles roses.

    Le printemps est triste et ne peut fleurir

    Maurice Bouchor 

    Lilas 

    Ces vers un peu fanés seraient peut-être tombé dans l'oubli,

    s'ils n'avaient été mis délicieusement en musique par Ernest

    Chausson dans ses Poèmes de l'amour et de la mer.

     

    Lilas


    12 commentaires
  • ♥ Au temps des roses ♥

    Au temps des roses  

    Au temps des roses

    Au temps de la rose

    Chaque jour je rêve devant la rose,

    Le sang de mon cœur jamais ne se pose,

    Pour que dure le temps parfumé de la rose.

    J'inhale ses fragrances bien au- delà des jours,

    Rien n'arrête les volutes de l'amour,

    Dans l'océan lointain ses ondes se dispersent,

    Toutes les pétales une à une déversent,

    Dans l'éther du futur le parfum qui nous berce.

    Les nuits chassent les vent du jour 

    Pas un instant de pose dans l'éden des amours,

    Seule la rose impose son cœur au troubadour.

    ClaudeB 

    Au temps des roses


    15 commentaires
  • ♥ La nuit ♥

    La nuit

    La nuitLa nuitLa nuitLa nuitLa nuitLa nuit

    La nuit 

    Lentement tu descends les marches du jour

    apparition bleue en robe de velours

    et sur ton passage peu à peu tu sèmes

    De fins cristaux échappés de ton diadème.

    La nuit

    Troublante dame! De tes bras d'ombre tu étreins

    la terre, et tu engloutis en ton vaste sein

    Tes prisonniers de quelques heures.

    Alors, tu es puissance, mais au matin tu prends peur.

    La nuit

    Étrange dame! tu t'inquiètes à la moindre clarté

    Mais tu exultes auprès d'un ciel constellé

    Et le souvenir de tes agonies passées

    S'efface devant tes triomphes renouvelés.

    Sissi poésieenhabit

    La nuitLa nuitLa nuitLa nuitLa nuitLa nuitLa nuit


    21 commentaires
  • ♥ Le couché de soleil ♥

    Le couché de soleil

    Le couché de soleil

    Le coucher de soleil

    Astre majestueux qui brille par paresse

    Lorsque tes rayons d'or miroitent sur le mer

    C'est les couleurs du ciel qui s'unissent à la terre

    Comme des amoureux échangeant des caresses.

    Mais avec ton coucher tu luis de mille feux

    Quand tu tombes lentement au bout de l'horizon,

    Lorsque sur ta palette tu jettes à l'unisson

    Des teintes harmonieuses qui régalent nos yeux

    En embrassant ainsi ce tendre firmament.

    De nuances dérobées pour les monter aux cieux

    Tu apportes des rêves, instants délicieux,

    Et tu sublimes alors tous les corps des amants.

    Catherine Hirzel

    Le couché de soleil


    14 commentaires
  • ♥ La rose de feu ♥

    La rose de feu

    La rose de feu

    La rose de feu

    La rose de feu,

    Du jardin des cieux

    Inonde les âmes,

    Douceur de ses flammes.

    La braise de son cœur, 

    Son auguste odeur,

    Au vent des chastes pleurs,

    s'incruste sans peur.

    Les astres flagellés, 

    De soie parfumée, 

    Errent dans la nuit,

    Dans un silence infini.

    Au filigrane bleu des âmes,

    Suprême soleil de flammes,

    Des couronnes de roses,

    Une à une implosent, 

    seule la rose de feu,

    Continue d'inonder les cieux.

    ClaudeB

    La rose de feu


    12 commentaires
  • ♥ Le rouge est mis ♥

    Le rouge est mis

     Le rouge est mis

    Le rouge est mis

    Le rouge est la couleur des cardinaux

    Des Ferrari, d'une chance sur deux au casino

    Des feux au carrefour quand on est pressé

    De la légion d'honneur, du bourgogne aligoté

    Des coquelicots dans les vaste champs de blé

    Du Père Noël et ds groseilles en gelée.

    Mais le rouge est aussi la couleur des baisers

    Qu'un quidam,sur ma joue, aurait pu déposer.

    Sissi poésieenhabit

    Le rouge est mis


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique