• Accueil

    Merci Lysandra pour cette belle horloge          

     

  • ♥ Le cheval  ♥

    Le cheval

     Le cheval

    La prière du cheval

    Je préfère être ton compagnon honnête

    Plutôt que ta noble conquête

    Si tu me parle je te comprendrai sans me tromper.

    Avec ta main ferme sur les rênes,

    Je t’emmènerai où tu voudras

    Aie confiance en moi, autant qu'il le faut,

    Je te serai loyal sans défaut.

    Avec ma force à dépenser, n'aie pas peur de me charger

    Emmène-moi si tu dois te battre et je veillerai sur toi.

    Si tu n'avais qu'un seul amie, je voudrais être celui-ci

    auteur inconnu 

    Le cheval


    9 commentaires
  • ♥ Palais des fées  ♥

    Palais des fées

    Palais des fées

     Palais des fées

    Au-delà de la voie lactée,

    L'astre divin éclaire les fées,

    Sur la route ainsi étoilé,

    Se dessine l'art de la pensée,

    Tout là haut en toute liberté, 

    Leur chant d'amour dans la gaîté,

    Donne l'espérance et la fraternité,

    Un cœur dessine la cité,

    Douce arche illuminée, 

    toutes les voix au sang mêlé.

    Chantent en cœur l'éternité.

    Le jour, la nuit, dans une soie parfumée,

    Se tisse leur toile d'araignée

    Le temps s'oublie de ces déesses vénérées,

    A leur source les cœurs viennent se désaltérer 

    Comme pelage d'Orphée

    Les rose des cieux en roses éthérées,

    Parfument les jardins du palais.

    Sur la route des fées, 

    chacune dessine l'art de sa pensée,

    C'est un cœur en plais,

    Qui flotte au vent de l'immensité

    ClaudeB

    Palais des fées


    16 commentaires
  • ♥ 1er Avril  ♥

    1er Avril

    pourquoi le 1 er Avril

    On raconte que jusqu'en 1564, l'année commençait le 1 er Avril.

    Cette année-là, le roi Charles 9 décida de modifier le calendrier 

    Pour faire commencer l'année le 1er Janvier.

    Donc le 1er janvier 1565 tout le monde se souhaita " bonne Année,

    se fit des cadeaux, se donna des étrennes, tout comme à un début

    d'année. Mais beaucoup de gens eurent du mal à s'habituer à ce nouveau

    calendrier et certains n'étaient même pas au courant que la date de la

    nouvelle année avait changé! Ils continuèrent donc à s'offrir des cadeaux

    et des étrennes le 1er Avril.

    Pour ce moquer d'eux, quelques petits malins ont eu l'idée de leur offrir 

    des cadeaux un peu spéciaux, des faux cadeaux, des cadeaux pour de rire, 

    bref des blagues! 

    A partir de ce jour-là, raconte-t-on, chaque année au 1er avril tout le 

    monde, grands et petits, prit l'habitude de se faire des blagues et des farces. 

    1er Avril

     

    Et pourquoi un poisson d'Avril?

    Il y a plusieurs explications. La première raconte qu'au début du mois d'avril, en

     France, la pêche est interdite, car c'est la période de reproduction des poissons.

    Certains avaient eu comme idée de faire des farces aux pêcheurs en leur offrant de 

    faux poissons. En faisant cela, ils devaient peut-être s'écrier: "Poisson Avril".

    1er Avril 

    Une autre histoire, plus récente, veut que le poisson en Avril, était symbole du

    Carême, période où il n'est permis de manger que du poisson. Ainsi au début du

    XXième siècle, on s'envoyait des cartes de 1er avril illustrées par des petits 

    poissons, pour se souhaiter amour, amitié et bonheur !

    1er Avril

    Ancienne carte de poisson d'avril

    Aujourd'hui, on ne met plus de harengs dans l'eau douce, mais on accroche, le plus 

    discrètement possible de petits poissons en papier dans le dos des personnes qui se

    promène parfois toute la journée avec ce "poisson d'avril" qui fait bien rire les autres.

    1er Avril

     


    19 commentaires
  • ♥ Dans un champ de lavande   ♥

    Dans un champs de lavande

    Dans un champ de lavande

     Dans un champs de lavande

    Dans un champs de lavande au pays du soleil

    J'ai trouvé que la vie avait un goût de miel

    Chaque cigale en fête agitait sa crécelle.

     Dans un champ de lavande

    On moissonnait les fleurs. Leur parfum me grisait 

    Je m'enivrais de joie et je déraisonnais.

    Dans le lavande bleue au soleil de Provence

    Je voulais prendre un bains d'amour et de jouvence.

    Dans un champ de lavande 

    Tous les mots séduisants que je n'avais pas dits

    Se formaient dans mon cœur en joyeux gazouillis

    Dans cet air embaumé j'imaginais une âme

    Je lui donnais un corps fait de braise et de flamme.

     Dans un champ de lavande

    Bien au chaud ans ses bras je croyais au bonheur

    Et son regard de feu me caressait le cœur,

    Ce champs bleu nous offrait une odorante couche!

    Et je buvais les sons qui sortaient de sa bouche.

     Dans un champ de lavande

    Dans ce site enchanté vaporeusement flou

    Ne pouvant pas le voir je le sentais partout.

    Et je ne souffrais pas de cette incohérence

    Puisque de son amour je saisissais l'essence.

     Dans un champ de lavande

    sous l'emprise des fleurs, j'ai fait de grands projet

    Qui petit à petit se changeaient en regrets...

    J'avais glané pour lui des épis de lavande 

    Passant près d'un calvaire à Dieu j'en fis offrande

    Blanche Maynadier

    Dans un champ de lavande


    11 commentaires
  • ♥ Roses orangés  ♥ 

    Roses orangés

    Roses orangés 

     Roses oranges

    Pour un bouquet de roses oranges,

    venu du pays où vivent les anges,

    J'irai me baigner dans le delta du Gange,

    Pour que jamais ton sourire ne change 

    Il est dans mon cœur comme celui des rois mages,

    Porteur de la lumière des meilleurs des présages.

    Quels frissons dans les yeux doux comme les nuages,

    Ö joie immense la déesse Athéna m'apporte ses louanges

    De son saint lieu arrive son auguste gage,

    M'enivrerons de tes plus belles vendanges,

    Tant que dans mon cœur il fera des ravages,

    Pour que dure longtemps nos échanges et partages

    Je t'offrirai toujours avec mon cœur

    Des roses oranges a toi Cherril

    ClaudeB

    Roses orangés

    Télécharger « preview?cont=1&hdn=7&fldCard=3467870&path=83534&pmode=init »

    clic sur ce lien pour voir la vidéo trop mignon


    18 commentaires
  • ♥ Le lac  ♥

    Le lac

    Le lac

    Le lac

    Ainsi, toujours poussés vers de nouveau rivages

    Dans la nuit éternelle e!portés sans retour,

    Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges

    Jeter l'ancre un seul jour?

     Le lac

    Ô lac! l'année à peine a fini sa carrière,

    Et près des flots chéris qu'elle devait revoir,

    Regarde! je viens seul m'asseoir sur cette pierre

    Où tu la vis s'asseoir!

     Le lac

    Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes, 

    Ainsi tu te brisais sur leur flancs déchirés,

    Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondes 

    Sur ces pieds adorés.

    Alphonse de Lamartine

    Le lac


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique