• ♥ Le romarin  ♥

    Le romarin

     Le romarin

     Le romarin

    C'est un arbrisseau qui croît sur les collines et coteaux calcaires

    et particulièrement au bord de la mer.

    Les rameaux drus et pourvus de feuilles longues et coriaces portent

    à la fin de l'hiver de délicates fleurs bleu très pâle ou blanches,

    finement découpées en languettes.

    Son odeur particulière s'allie parfaitement en cuisine avec le mouton

    ou l'agneau. On peut même faire des brochettes rustiques avec les tiges

    raides dont on taille la base en pointe et dont on transperce les morceaux

    de viande. Par ce moyen les feuilles se trouvent enfermées au cœur même

    de la chair qu'elles parfument délicieusement.

    Le romarin entre dans la composition de l'eau " de la rien de Hongrie"

    qui reconnaissait avoir été rajeunie et guérie de la goutte par 

    l'application de ce précieux liquide.

    Associé à l'idée de mémoire et même de deuil, il est souvent planté

    auprès des tombes. En Espagne, on en jonche encore le sol des églises

    pendant la semaine sainte.

    Le romarin


    11 commentaires
  • ♥ Nostalgie  ♥

    Nostalgie

    Nostalgie 

     "Hâte-toi de bien vivre et songe 

    que chaque jour est à lui seul une vie."

    sénèque

    Nostalgie 

    " Le bonheur est une joie secrète qui 

    se vit comme un songe."

    Proverbe Yiddish

    Nostalgie


    14 commentaires
  • ♥ Primevère  ♥

    Primevère

    Joie du printemps

    La primevère 

    Qui est la première à percer l'hiver,

    A remettre en vie la terre engoudie?

     Joie du printemps

    Elle a réservé sa place,

    Posé son petit coussin, 

    Elle attend, ferme et vivaces,

    Au premier rang du jardin.

     Joie du printemps

    Elle a ciselé ses pétales, 

    Et les a teints de jaune pâle,

    Elle a disposé ses fleurs 

    Côte à côte et cœur à cœur

     Joie du printemps

    Aucun gel ni vent du nord

    Ne l'empêcheront d'éclore

    Pour assister, dans sa parure,

    Au grand gala de la nature.

     Joie du printemps

    Sitôt qu'elle fleurit le printemps frémit.

    Elle est la première, c'est la primevère.

    Louise Duty

     Joie du printemps


    9 commentaires
  • ♥ Le lac  ♥

    Le lac

     Le lac

    Le temps s'est arrêté sur le lac endormi

     Pas un souffle, sur l'onde de sa vie

    Les arbres incrédules font entre eux silence

    Rien ne vient troubler le chant de cette absence

    Le voile de ce temps à décoloré le bleu du ciel

    Sans savoir si le dieu du moment est éternel

    Il pleure en blanche nuées au palais des cieux 

    Les montagnes soucieuses de leur teint laiteux

    Se concertent avec un calme glacial de douceur

    Chacune y va de son petit mot de crainte et de peur

    Le lac plonge a plus profond de ses couleurs

    Pour éclairer ses voisines à retrouver les saveurs

    De ce temps qui a disparu sans l'avoir annoncé

    Pour faire prendre conscience qu'il faut un peu méditer

    Sur le chant des notes qui composent la vie

    Réaliser un véritable ensemble naturel d'harmonie

    Le temps ne s'arrêtera jamais avec tendresse 

    Son horloge immortelle n'a aucun faiblesse

    ClaudeB

     

     


    15 commentaires
  • ♥ Parfum  ♥

    Parfum

    Parfum 

    " Quand on vie au milieu des roses,

    on en prend malgré soi le parfum"

    Proverbe Russe

     Parfum

    " La personnalité est à l'homme,

    ce que le parfum est à la fleur"

    Charles-M. Schwab

    Parfum


    10 commentaires
  • ♥ Joli mois de mai  ♥

    Joli mois de mai

     Joli mois de mai

    joli mois de mai

    Le mois de mai est un ami

    L'air sent la rose, le ciel est beau

    Il m'invite à la rêverie

    Je m'enchante au bruit du ruisseau.

     Joli mois de mai

    Le mois de mai est mélodie

    Je sifflote avec les oiseaux

    Pour son muguet au bois joli

    Pour l'explosion du renouveau

    Joli mois de mai 

    Je veux chanter crescendo

    " Le mois de mai est un amie"

    Sissi poésieenhabit

    Joli mois de mai


    3 commentaires
  • ♥ Le guépard  ♥

    Le guépard

    Le guépard  

    Le guépard

    Avec mes jambes longues mon bau corps élancé

    Ma robe tachée de noir je suis un beau félin

    Je suis mince comme un fil et mon corps se termine 

    Par une queue longue et fine qu sert de balancier

     Le guépard

    tel un masque africain ma face est une énigme

    Deux lignes coulent de mes yeux telles deux rides profondes

    comme coule le rimmel des filles qui se maquillent

    Les jours où la pluie tombe ou que des larmes fondent .

     Le guépard

    Je dois chasser pour vivre mais je vaincs sans plaisir

    Mes proies se dissimulent mais j'ai une vue de lynx

    Je sais prendre au repos l'attitude d'un sphinx

     Le guépard

    Et contempler sans fin l'objet de mes désirs

    Quand je fonds sur ma proie je cours à toute vitesse

    Et mon cœur bat à rompre comme pris d'allégresse

    Alain Hannecart

    Le guépard


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique