• ♥ Printemps des poètes ♥

    Printemps des poètes 

    Printemps des poètes

    Printemps des poètes

    Chaque haie, chaque buisson

    Parfume académiquement son renom

    Chaque odeur nous en arrive si vite 

    Le plaisir d'abord, la pensée ensuite

    Le poète naturellement

    Jouit de l'instant charmant

    C'est le printemps des poètes 

    Tous les cœurs charmés en fête

    L'âme des fleurs embaume les jardins

    Toutes les odeurs d'étranges festins 

    L'air en devient si doux

    Le ciel tout bleu s'en colore jaloux

    L'horizon devient fleur

    Flambe de bonheur

    Le soir devient tout frileux 

    Le temps en tombe amoureux.

    ClaudeB

    Printemps des poètes


    10 commentaires
  • ♥ Le mariage ♥

    Le mariage

    Le mariage

    Le mariage

    Moment délicieux de deux cœurs qui s'unissent 

    Amour partagé pour le meilleur et le pire

    Radieux espoirs d'un foyer qui se tisse

    Interminables échanges de mots doux, de soupirs

    Anneaux scellant un bonheur infini

    Goutte pure de rosée qui fait fleurir vos âges

    Et mûrir votre amour en un superbe fruit

    Deux âmes qui frissonnent, c'est cela le mariage

    S'aimer l'un l'autre la main dans la main

    Et triompher traversant les orages

    Se retrouver tout au bout du chemin

    La route est longue pour ce très beau voyage

    Chantez, dansez ensemble soyez yoyeux

    Que vos cœurs vibrent sur la même harmonie

    Remplissez la coupe de l'autre et tout heureux 

    Savourez ainsi cet amour qui vous unit

    Jacques de Bourbon-Musset

    Le mariage


    10 commentaires
  • ♥ La valse triste ♥

    La valse triste 

    La valse triste

    Valse triste

    J'aime cette valse triste 

    Où nos pas vont s'accordant 

    J'aime les mains de l'artiste

    Sur le violon troublant

    J'aime ta main sur ma taille

    Qui me guide et me soutient

    J'oublie toutes les batailles

    Les larmes du qutidien

    Je ferme les yeux, vertige!

    Je m'abandonne à tes bras

    Mon trouble monte, vestige

    d'un délicieux embarras 

    Lorsque ta bouche gourmande

    Offrait au creux de ma main 

    Tant de baisers en offrande

    Et je devine soudain

    Aux souvenirs que révaille

    Le violon langoureux

    Que les baisers de la veille

    Étaient d'un cœur amoureux 

    J'aime cette valse triste 

    où nos pas vont s'accordant 

    J'aime les mains de l'artiste

    Sur le violon troublant.

    (écrit par Marek)

    La valse triste


    11 commentaires
  • ♥ Sagesse Bouddhiste ♥

    Sagesse Bouddhiste

    Sagesse Bouddhiste

    Sagesse du bouddhisme

    Si nombreux que soient mes défauts

    Je m'efforcerai d'en triompher

    Si difficile, que soit l'étude

    Je m'appliquerai à l'étude

    Si ardu que soit le chemin de la perfection 

    Je ferais de mon mieux pour y marcher.

    Si innombrables que soient les créatures errantes

    Dans l'étendue des trois mondes 

    Je ravitailleurai à les sauver.

    (Les Quatre Vœux Bouddhistes)

     Sagesse Bouddhiste


    17 commentaires
  • ♥ L’Arum ♥

    L’Arum

    L’Arum 

    Arum est un genre d'environ 25 espèces de plantes de la famille des 

    Araceae, Originaires d'Europe, d'Afrique du nord, et de l'Asie de

    l'ouest, la plu sgrande diversité d'espèces étant observée sur le

    pourtour de bassin méditerranéen. En langage des fleurs, celle-ci

    représente le désir Ardent.

     L’Arum

    L'arum des fleuristes, utilisé dans les bouquets de mariée et les décoration

    d'église - appelé aussi Calla, nom que Linné lui a originellement donnée - 

    n'est pas un Arum, mais un Zantedeschia, espèce Zantedeschia aethiopica-

    dénomination incorrecte sur le plan géographique, puisqu'il est originaire

    de l'Afrique du Sud.

     

    Étymologie: le terme latin Arum et le terme grec apov désignent ces même plante.

     L’Arum

    Ce sont des plantes à rhizomes, herbacées et pérennes, atteignant 20 à 60 cm de 

    hauteur, avec ces feuilles sagittées de 10 à 55 cm de long. La floraison est une

    spathe colorée, ce qui inclut qu'elle peut être blanche, jaune, brune voire violette.

    Les fleurs sont produites dans un spadice. Les fruits sont des baies en grappe et

    sont orangé ou rouge vif.

     L’Arum

    La pluspart émettent une odeur plus ou moins prononcée de charogne ou de fumier qui

    atttire des mouches et favorise ainsi leur pollinisation.

      L’Arum

    Arum rupicola est pollinisé par des diptères hématophages (cératopogonidés et simullidés).

    On a observé jusqu'à 600 de ces insectes par spathe.

     L’Arum

    Quelques espèces par contre répandent une odeur agréable: Arum balansanum, Arum creticum 

    et Arum gratum. l'odeur de Arum balansanum rappellerait celel du calvados...

     

    Quelques autres, dont Arum hygrophyllum et Arum euxinum - deux espèces de smilieux humide - 

    n'ont pas d'odeur perceptible.

    L’Arum


    8 commentaires
  • ♥ L’aube ♥

    L’aube

    L’aube 

    L'aube

    L'aube noire,

    S'étire de l'espoir, 

    Perd de sa nuit bleu,

    Les étoiles s'endorment une à une,

    Sur l'horizon décroit la lune,

    Une lumière toute douce,

    Lentement, la nuit, pousse,

    En éclairant le lointain,

    De tendres couleurs d'airain.

    La prairie couverte de rosée,

    Compte ses perles fécondées.

    L'onde du jour scintille à l'infini,

    Buvant les rêves de la nuit.

    Les roses, belles dryades vénérées,

    Ouvrent leurs cœurs séraphiques, étoilés.

    Les montagnes effacent leurs tatouages,

    Sous l'azur qui rayonne sans nuages.

    Les marmottes restent muettes,

    C'est le calme avant la tempête.

    L'horizon lumineux chante sa prose,

    Sa couleur ce matin, à la couleur des roses.

    ClaudeB 

    L’aube


    14 commentaires
  • ♥Toujours ♥

    Toujours

    Toujours

    Qui fait naître en mon

    cœur ces douces harmonies?

    Qui charme ainsi mes sens? Quels propices génies

    M'enlèvent de la terre aux plaines infines

    Où je découvre un nouveau ciel?

    Les airs ont plus d'azur, l'aurore est plus vermeille,

    La brise a des soupirs plus doux à mon oreille

    et mes yeux plus rêveurs suivent la blonde abeille 

    Cueillant des parfums pour son miel.

    Toujours 

    Tout s'embellit pour moi, tout change sur la terre

    Depuis que mon cœur cache un amoureux mystère

    Et que dans mon asile où j'étais solitaire

    Un être est venu me charmer.

    Toujours, toujours, son nom dans mon âme résonne;

    Sous son regard brûlant, je pâlis et frisonne...

    Ah! Ma mère, ma mère, à ta fille pardonne 

    Mais je ne puis ne pas l'aimer.

    Toujours 

    S'il gémit, tout mon cœur se serre de détresse,

    s'il sourit de bonheur, sa joie est mon ivresse;

    Car j'ai mis tout en lui, peine, amour et tendresse

    Comme au seul espoir de mes jours.

    Aussi, lorsqu'il voulut, en retour de sa flamme

    Lier par un serment mon amour qu'il réclame,

    Palpitante en ma voix, mais heureuse en mon âme

    Je répondis:"Toujours, toujours."

    François-Marie Robert-Dutertre.

    Toujours


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique