• La ville d’Albi et sa Cathédrale


    Albi est remarquable par son impressionnante Cathédrale fortifiée Sainte-Cécile et son palais de la Berbie, ancien palais des archevêques d’Albi, qui dominent le centre-ville historique et la rivière, ville natale d’Henri de Toulouse-Lautrec, elle abrite un musée regroupant la plus importante collection au monde d’œuvres de peintre postimpressionniste.

     

    Les Albigeois, qui subirent une répression violente au XIIe siècle de la part de l’Eglise catholique romaine connue sous le nom de Croisade des Albigeois.

     

     La cathédrale Sainte-Cécile est la plus grande cathédrale de brique au monde.

    Le Jugement dernier (1474-1484), le jubé et la clôture de chœur (1474-1484), les fresques de la Voûte (1509-1512), les orgues (XVIIIe siècle ), les salles du trésor

     

     

    Le Palais de la Berbie Ancien palais épiscopal-musée Toulouse-Lautrec.

    Un lieu d’exception classé monument historique, une collection unique au monde des œuvres du peintre Albigeois  Henri de Toulouse-Lautrec, un « jardin Remarquable ».

     


    11 commentaires
  •  Bonheur printanier 

     

     

    j’ai  laissé croire

     

    Je laisse croire au temps, avec ses bruits sublimes

    Ce qui pénètre au cœur de ses parfums intimes

    Toutes les fleurs de la terre, dans les flots les plus beaux

    Montent d’un doux parfum, aux chansons des oiseaux

    Pour que nos cœurs s’épanchent à la source éternelle

    De toutes les mélodies, du chant des hirondelles

    Dans le souffle céleste, qui descend en ce lieu

    Germent les reflets, aux belles couleurs des cieux

    Naîtrons alors les songes et toutes les chimères

    Qui parlent au cœur des hommes, présent sur cette terre

    L’arbre de lumière, sur les fleurs fécondées

    Pose ses rayons ardents, aux jardins étoilés

    Le ciel devient étoile, en même temps que les fleurs

    C’est l’océan  du temps où rayonne le bonheur

    C’est l’heure du grand rêve, où dans ce temps suprême

    Souffle l’éther calme, du ciel doré que l’on aime

    Ainsi passe le temps dans les jardins de la vie

    Sur les routes étoilées, par tous les cœurs ravis

    Il n’y a plus rien à croire, sinon au chant du jour

    Celui que les fleurs éclairent, du temps de leur amour

    .Lagardère


    3 commentaires
  • Terre lointaine

    Je t’écris de ma terre lointaine

    Où le vent m’emporte

    Au-delà des frontières

    J’habite ce petit coin de France

    Où je rêve en compagnie

    D’oiseaux, d’insecte

    Et du parfum des fleurs.

    Je regarde au loin Le ciel s’assombri

    Et la nuit descend lentement

    Mais la couleur de l’horizon

    Réchauffe mon cœur

    MG

     


    6 commentaires
  • Montauban Musée d’histoire naturelle

     

    Un voyage dans le temps et l’espace grâce à des collections riches et remarquables

      


    Je suis désolée pour ma faute d’orthographe sur le mot naturelle je ne peux rectifier sur la vidéo

    ******

    Le Muséum, ouvert au public en 1854, vous invite à découvrir la richesse de ses collections permanentes.

     Les milliers d’oiseaux côtoient de nombreux mammifères et reptiles des cinq continents tels que tigre, koala, ours, crocodile, écureuils volants, kangourous, éléphant, singes.

     Des dioramas vous présentent également les divers écosystèmes du Tarn-et-Garonne.

     La collection de météorites et les fossiles des phosphorites du Quercy (-40à-23Ma) vous propulsent dans l’espace et le temps tandis que poissons, coquillages et insectes complètent le panorama de ces merveilles de la nature.

     Des ateliers sont également organisés pour les plus jeunes


    9 commentaires
  • Magie Japonaise

     

     

    Un rayon délicat vient caresser la terre,
    Le fin croissant du soir dans le ciel violet,
    Baigne de la pâleur de son tremblant reflet,
    Les îles de Yedo, et la mer qui s’éclaire.

    Un parfum très subtil monte avec volupté
    Des pâlissants iris et des pivoines roses,
    Quel mystère charmant enveloppe les choses
    En l’exquise douceur des belles nuits d’été!

    Tout repose et se tait. Sous les brises très molles,
    Les Pavots endormeurs effeuillent leurs corolles
    Qu’un souffle tendre et frais entraîne en voltigeant.

    Sur les bateaux légers aux frissonnantes voiles,
    La blonde Séléné fait pleuvoir des étoiles,
    Et le Japon s’endort en un rêve d’argent.

     


    10 commentaires
  • Douceur printanière

     

     

    C’est en cueillant les jours

    Comme des fleurs que l’on compose les bouquets de sa vie.

    Alors je ne dirai qu’une chose aujourd’hui,

    Continue de cueillir ainsi.


    7 commentaires
  • Voyage 

     

     

    Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
    Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
    J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
    Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

    Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
    Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
    Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
    Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

    Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
    Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
    Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
    Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

         Victor Hugo

     


    10 commentaires