•  Soupir 

     

    Si d’un vent elle entend quelques sifflante haleine,

    par le feuillage épais des chênes se ployant,

    Qu’il lui semble écouter les soupirs de ma peine.

    Jean Antoine de Baïf Un pleur est une force animée d’Esprit ;

    Un soupir, dans les mains des anges c’est un glaive ;

    L’amer gémissement du martyr qu’on torture,

    Le Tout-Puissant en fait la flèche de son arc.

    William Blake


    21 commentaires
  •  Pensée vagabonde

     

     

    « L’instinct, c’est l’âme à quatre pattes ; la pensée, c’est l’esprit debout. »

    Victor Hugo 

     

    « Nul ne cerne réellement sa pensée que lorsque son esprit répond à un autre

    Romain Guilleaumes

     


    20 commentaires
  •  Nature 

     

     

    J’ai parlé avec la lune,

    A lui chanter l’infortune.

    Un instant je l’ai vu sourire,

    Mais je m’attendais au pire.

     

    J’ai parlé avec la lune

    Pour lui dire mon amertume.

    Elle s’est cachée dans les nuages,

    Pour vouloir tourner la page.

     

    J’ai parlé avec la lune,

    Elle s’est glissée dans les dunes,

    En restant calme et silencieuse,

    Pâlissant d’être toute mielleuse.

     

    J’ai parlé avec la lune,

    Elle ne m’a pas donnée sa fortune,

    Celle de se glisser dans la nuit,

    Au clin d’œil de sa mélodie.

     

    J’ai parlé avec la lune,

    De sa promenade nocturne.

    Elle m’a offert son croissant,

    Pour m’éclairer au firmament.

     

    J’ai parlé avec la lune,

    De sa pâleur toute diurne.

    Elle à enfilée sa housse,

    Timide s’est colorée en rousse.

     

     J’ai parlé avec la lune…

     ClaudeB


    16 commentaires
  •  Doux Frissons 

     

     

    Un frisson, c’est comme un chanson,

    Plus tu le joues, plus il est doux.

     

    Un frisson, c’est comme un sourire,

    Ça nous procure beaucoup de plaisir

     

    Un frisson, c’est comme un désir,

    Ça nous fait lâcher des soupirs. 


    11 commentaires
  •  Retour à la campagne 

     

     

     

    Elle se laisse porter immobile
    Par la voix lugubre des orages
    Et les chênes lui font comme une île
    Sur les traits sombres de son visage

     

    Il est dans les oracles du soir
    Sous la multitude des jours
    Dans ces douloureuses langueurs noires
    Un long rappel des doux séjours

     

    Extrait d’un poème de Didier Venturini 1998


    11 commentaires
  •  Un regard suffit 

     

     

    Bonjour à vous tous,

     

    Nul besoin d’attendre la journée de la gentillesse pour vous dire avec mon cœur,

    Un petit mot gentil de sympathie avec en plus un sourire

    Un petit mot qui vous fera plaisir, celui de l’amitié, de la tendresse, du partage,

    Ce petit mot qui tue l’ennuie

    Un petit mot : Coucou, bonjour ou encore comment vas-tu

    Et si je pars pour la journée ne pas vous oublier,

    Car sans ces jolis mots on ne peut aimer

    C’est cela l’amitié

    Doux bisous à tous


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique