• Plage romantique

     

     

    J'ai rêvé de la mer,
    D'une mer bleue,
    Quelques vagues blanches,
    Un horizon infini.

    J'ai rêvé de son soleil,
    Éblouissant, lumineux.
    De son reflet sur l'eau bleue
    Qui ressemble à un miroir.


    2 commentaires
  • Pyramide 

     

    Les Pyramides

     Comme au milieu des mers d'immobiles vaisseaux,
    Depuis des milliers d'ans vous dormez dans vos sables,
    Et sur vos fronts, pour vous créer impérissables,
    La force et le génie ont imprimé leurs sceaux.

    Vainement la lumière, en radieux faisceaux,
    Pleut sur vous, vos secrets restent insaisissables.
    L'antiquité, voyant vos traits ineffaçables,
    Croirait se réveiller auprès de vos berceaux.

    Avec l'âge qui vient, ô monuments austères !
    Vous cachez plus avant vos étranges mystères,
    Et vous portez plus haut des fronts plus solennels.

    Mais bientôt l'homme, hélas ! disparaît, quoi qu'il fasse,
    Et le nom de ces rois qui vous font éternels,
    Avec l'âge qui vient de plus en plus s'efface


    2 commentaires
  •  

    Jolie Geisha

     

     

     

     

     

    Dans la sécheresse, on découvre les bonnes sources ; dans la détresse, les bons amis.

      Proverbe chinois


    3 commentaires
  • Quand fleurirons les lilas 

     

     

     

     

    Le mois de mai fait son adieu,

    Le mois de juin n’est pas très loin,

    Le soleil  n’a pas réchauffé le moindre coin,

    Et dans les champs le vent souffre dans le foin,

    Quand toi petit rossignol de mon cœur,

    Perché sur la branche qui penche sous ton poids,

    Tu nous rends heureux par ton chant merveilleux

    Et nos jours deviennent plus heureux

    Se sont des moments intense sde bonheur.

     


    3 commentaires
  • Moment de détente

     

     

     

     

    On rêve trop souvent les yeux fermés.

     Il faut plutôt rêver les yeux ouverts

     Mike Horn


    7 commentaires
  • Visite de l’abbaye d’ambronay (Ain) fin


    En 1601, elle est rattachée au royaume de France par le traité de Lyon. Biron arase la tour Dauphine et le déclin continue jusqu'en 1652, date à laquelle l'abbaye est rattachée à la riche congrégation des moines de Saint Maur. De grosses restaurations sont entreprises.

    La Révolution française supprime les ordres religieux le 12 juillet 1790 et tout est dispersé à Ambronay. Le cloître est reconverti en prison. Albitte, en 1793, fait abattre le clocher de l'abbaye. Il faut attendre le 21 décembre 1889 pour que le chanoine Garcin et le député Alexandre Bérard obtiennent le début du classement de l'abbaye, suivi en 1905 par celui du cloître. La ville a son aspect actuel depuis 1762. La rue principale est alors percée et perd son passage couvert, le quartier nord et deux de ses trois portes. Seule la porte de la Gargouille est conservée.


    8 commentaires