• ♥ J’aime ce moment ♥ 

    ♥ J’aime ce moment♥

      Combien enchanteur ces moments où m’p, s’harmonise

    Avec une partition musicale, qui synchronise

    Une pause entre le labeur d’une journée cadencée

    Et la prise orchestrée, de son ballet agencé

    Tourbillonner entre besogne et note symphoniques

    C’est incarner sa vie comme un festival de musique 

    Evelyne 


    13 commentaires
  •  ♥ Tristesse ♥

    ♥ Tristesse ♥

     

    Tristesse

    Bonheur si doux de mon enfance,
    Bonheur plus doux de mon printemps,
    Je n'ai plus que la souvenance
    De vos courts et joyeux instants
     

     

    Mais souvent des larmes furtives
    Troublent les accents de ma voix ;
    Ma lyre a des cordes plaintives,
    Où viennent s'arrêter mes doigts.


     La voix qui parle d'espérance
    Reste muette pour mon cœur,
    Mais quand apparaît la souffrance,
    Je l'accueille comme une sœur.
     

    Ah ! s'il existe dans ce monde
    Des êtres voués aux douleurs,
    Qui naissent quand l'orage gronde,
    Et ne moissonnent que des pleurs ;

    Ne serait-ce point qu'un dieu sage,
    De leur mort ayant le secret,
    Voulut qu'au printemps de leur âge
    Ils s'envolassent sans regret !
     

    (extrait  du poème)Sophie D’Arbouville

     


    19 commentaires
  •  ♥ Matin d’hiver ♥

    ♥ Matin d’hiver ♥  

    Matin d’hiver

    Ce matin, s’est vêtu tout en blanc le jardin.

    La neige, à pas feutrés, sur la ville indolente

    Etendait son manteau, d’étoffe rutilante

    Assourdissant le bruit le rendait anodin.

      

    Il marchait doucement chantant un air badin,

    S’arrêtait pour chasser d’une main nonchalante

    Les flocons duveteux, tombant en valse lente

    Sur sa face ridée et pâle de dandin.

      

    Il entendit tout près, la voix mélodieuse

    De sa fille cadette, elle si précieuse

    A son cœur, s’en était allée un soir brumal.

      

    Les yeux noyés de pleurs, il secoua la tête

    Repartit au logis ! Qu’il avait donc si mal !

    En son être belssé, gémissait la tempête.

    (Sonnet Français)auclairdeterre 


    26 commentaires
  • ♥ Nature ♥

    ♥ Nature  ♥♥ Nature  ♥  

    En Hiver 

    A chaque fois que la neige tombe,
    Je crois voir un ange
    sur un fil transparent.
    La danse de cette délicate créature
    est différente chaque fois.
     

    Toute sa blancheur,
    pure et brillante,
    nous entoure, il semble, pour toujours.

    La pure et fine Blanche Neige,
    empreintée de soleils et de lunes,
    n’a pas pu voir les hommes
    emportés par le vent.
     

    Cette fée de l’hiver
    n’a pas sentit l’odeur de la guerre.
    Elle n’a pas eu le moment de réflechir.
    Mais elle sait que son cœur, pur et jeune,
    est rempli de rêves et de rimes
    qu’elle n’a pas encore exprimés.

    Elle commence une nouvelle année
    avec un frisson du Nord dans le corps.
     

    Chloe Douglas, 2010


    24 commentaires
  •  ♥ Hiver ♥

     

    ♥ Hiver ♥ 

    Hiver

    Les nuits hivernales effacent les jours idéaux

    La lumière monte des tapis de neiges blanches

    Sous la fourrure, face au feu crépitant et chaud,

    Aucun mot n’a de sens et seul règne le silence

    Ymer TNEGER 


    19 commentaires
  •  ♥ Les loups ♥

    ♥ Les loups ♥

    Tu es parti brusquement nous livrant le poids de tes souffrances,

    Tu t’es enfui parce que ta vie n’est plus que malchance.

    Le grand loup se tapit face à la douleur qu’il subit

    Tu es aux abois, seul face aux chiens, tu pousses un dernier cri.

    Du fond de ta tanière, tu pleurs et tu te meurs

    Parce que la vie n’a plus ce sens qui conduit au bonheur….

    Ne te laisse pas abattre par ces mauvais coups du sort,

    Relève toi, la bête, ton corps n’est pas encore mort…

    Tu n’es pas seul même si tu es au fond du trou 

    Nous sommes là pour t’aider toi le grand loup.

    IDO 


    28 commentaires