• ♥ Matin d’été  ♥

    Matin d’été

     Matin d’été

    Matin d'été

    Par les volets mi-clos je guettais l'aube pure

    J'entendais le chant des oiseaux, clair et subtil,

    Alors que dans l'éclat de la rosée fragile

    Bérénice dans le ciel lissait sa chevelure.

     Matin d’été

    La prière montait de l'Angélus vermeil,

    Les sources dégrafaient leurs tuniques de fées

    Et vers les près fleuris, indolemment couchées,

    Les collines doraient leurs flancs au soleil.

    Matin d’été 

    Et il tremblait un chant d'amour au cœur du monde

    Le matin propageait l'allégresse vagabonde,

    Les portes des maisons riaient émerveillées.

    Matin d’été 

    Je sentais battre mon cœur dans la beauté du jour 

    J'ai écouté son prélude comme une chanson d'amour

    L'Angélus n'est-il pas le plus beau chant du monde?

    Sissi poésieenhabit

    Matin d’été


    15 commentaires
  • ♥ Les rides  ♥

    Les rides

    Les rides  

    les rides

    Nous vivons dans une société ou personne ne veut vieillir

    Nos rides sont tellement belles, elles portent notre vécu,

    nos rires, nos larmes, et un peu de printemps,  une jolie

    paire de lunette, un doux parfum et nous voici presque comme avant

    Bonne journée à vous toutes et tous

    Les rides


    11 commentaires
  • ♥ Les flamants roses  ♥

    Les flamants roses

    Les flamants roses

    le flamant rose

    Perché sur de longues pattes fines et élancées

    D’un danseur il a l’air gracile élégant et racé

    On pourrait le penser danseur étoile dans un ballet

    Celui des marais des plans d’eau peuplés de crustacés

     Les flamants roses

    Son long bec est recourbé tel celui des perroquets

    C’est pour facilement les petites crevettes attraper

    Sa nourriture préférée délicatement gobée/avalée

    Sur une patte il se perche part direct dans les bras de Morphée

     Les flamants roses

    Ce que j’aime par-dessus tout chez ce bel oiseau fantastique

    C’est sa jolie couleur qui de mes fleurs porte le nom féérique

    Rose il est du bout du bec à la queue décliné de la nacre à la brique

    Ces nuances alternées sur son joli plumage lui donnent un air magique

     Les flamants roses

    J’aimerais un jour assister à l’envol de cette communauté ailée

    Voir des nuages roses survoler mon horizon d’un air de majesté

    D’un clin d’œil capter les longs cous, les grandes pattes palmées

    Les rosés rosissant dans le soleil couchant doucement irisé

     Les flamants roses

    Phoenicopterus roseus est son nom scientifique et savant

    Ce nom barbare personne ne le retient dans son subconscient

    Il est plus doux et aisé de se rappeler de son petit nom tentant

    Rose comme le buvard la rose de Ronsard et le joli flamant

    Carole Radureau (17/09/2012)

     

    Les flamants roses


    14 commentaires
  • ♥ Jours évanouis  ♥

    Jours évanouis

     Jours évanouis

    Jour évanouis

    Il suffit pour trouver l'ultime direction,

    De fixer son regard sur la ligne d'horizon,

    De scruter intensément le bleu de nos cieux,

    A la recherche de ce paradis merveilleux.

     Jours évanouis

    D'imaginer ce lieu mirifique inconnu,

    dont nul être n'est à ce jour jamais revenus,

    Qui nous fascine, nous trouble et nous enchante,

    Même si tout au fond de notre cœur, il nous hante.

     Jours évanouis

    Dans cet infini, nous pouvons vagabonder,

    Laisser libre cours à nos rêves éthérés,

    apercevoir autour des nuages qui poudroient,

    Le ciel, Dieu qui s'y cache, et l'astre qui décroît.

     Jours évanouis

    Et quand le tocsin somme l'heure de l'éternité,

    Tout semble avoir été si bref, si limité,

    Où donc s'en sont allés les jours évanouis,

    Nous ne les verrons plus de nos yeux éblouis.

    Sissi poésieenhabit

    Jours évanouis


    18 commentaires
  • ♥ Puisque  ♥

    Puisque

    Puisque  

    Puisque 

    Blanche ou rose, fraîche, juvénile, 

    Miracle de printemps, offrande d'avril

    aux excès du temps à ses folies rebelles,

    Elle a cédé ses plus précieuses dentelles.

    Puisque  

    Toute résistance lui semble illusoire,

    Alors, elle s'abandonne au désespoir

    Puisqu'il faut bien un jour mourir

    Il faut accepter de se voir flétrir.

    Sissi poésieenhabit Decokand E-ST

    Puisque


    13 commentaires
  • ♥ Les rhododendrons  ♥

    Les rhododandrons

     Les rhododandrons

    Les Rhododendrons

    Les rhododendrons pavoisent sous le vent

    Avec des fleurs aux belles couleurs: parfums du temps

    Des beautés fatales qui brodent des tapis persans

    Avec des couleurs intimes et espiègles du moment

    Enivrent les yeux de sublimes tourments

    Douces flammes de fleurs, un brasier frémissant

     Les rhododandrons

    Éclairent un jardin d'éden, étoiles du présent

    Par de doux rayons de lumières, un vrai firmament

    Leurs magnificences éclatent au jour existant

    Feuillages et fleurs harmonie au cloître du couvent

    C'est le jardin des nonnes, fleurs vierges cœurs  volants

    Des baisers de fleurs dont les cœurs sont des lèvres

    par des pétales de couleurs qui s'extasient de fièvre

    Un moineau d'un coup d'aile enchante l'esprit

    Vient taquiner ces fleurs aux flots roses qui sourient

    Les rhododendrons toute couleur à la sève sacrée

    Palpitent sous la couleur odorante de la paix.

    ClaudeB

    Les rhododandrons


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique