• ♥ Les indiens ♥

    Légende Amérindienne

    les indiens 

    Proverbe indien

    Le monde semble sombre quand on a les yeux fermés.

    Celui qui a un ami véritable n'a pas besoin d'un miroir

    L'ardeur du soleil fait mieux apprécier d'être à l'ombre.

    Si nombreux qui puissent être les méandres de la rivière,

    Celle-ci finira par se jeter dans la mer.

    L'enfant qui sait marcher est un dieu pour l'enfant dans son 

    berceau.

    les indiens

    Une fausse amitié est comme un banc de sable.

    L'amour est comme une plante grimpante qui dessèche

    et meurt si elle n'a rien à enlacer.

     les indiens


    9 commentaires
  • ♥ Coucher de soleil  ♥

    Coucher de soleil

    Coucher de soleil Coucher de soleil

    Levé très tôt, pour être seul avec la nature,

    Mon âme en silence, li dit tout bas l'aventure.

    L'odeur fraîche dans c e beau petit matin,

    pique les joues et les oreilles en vain.

     Coucher de soleilCoucher de soleil

    Les yeux voyagent déjà vers le profond horizon, 

    Le jour pousse la nuit, aux couleurs de la passion.

    A chaque instant, les odeurs changent de parfum,

    Au premier chant du coq, Il n'en restera qu'un.

     Coucher de soleilCoucher de soleil

    Celui qui bercera le jour de plénitude, 

    Sous les beaux rayons d'or de l'astre de solitude.

    Les arbres se réveillent sous cet air bien vivant, 

    Commencent à se quereller avec l'aide du vent.

    Coucher de soleil Coucher de soleil

    Les montagnes ruissellent aux sources des eaux,

    En écoutant chanter le doux chant des moineaux.

    Les près s'agitent et parlent aux grandes herbes vertes

    Dont les pointes scintillent de la rosée couverte.

     Coucher de soleilCoucher de soleil

    La terre fume ici et là, en cachant les pavots,

    Seul s'éclairent les bosquets de jolis coquelicots.

    Je ferme les yeux, pour mieux sentir monter l'odeur,

    Celle qui vers ce ciel bleu à le parfum du bonheur.

    ClaudeB

    Coucher de soleilCoucher de soleil


    10 commentaires
  • ♥ Vive le printemps  ♥

    Vive le printemps

     Vive le printemps

    Vive le printemps

    Le printemps pareil à une fleur éclose

    S'ébroue de giboulées et prend la pose,

    Des nuées de jonquilles brillent dans les prés

    Telles des étoiles sur la voie lactée.

    Un air léger, léger, caresse nos joues

    Comme un baiser de papillon fou

    Le corselet des premières abeilles, bientôt,

    Se teintera de sang nouveau des coquelicots

    Et les libellules, ivres sous la tonnelle

    Valseront dans les premiers rais du soleil

    Sissi poésieenhabit

    Vive le printemps

     


    16 commentaires
  • ♥ Le souci ♥

    Le soucis

    Le souci 

    Le souci; Chagrin

    les pétales jaunes ou orangés du souci rayonnent comme de petits soleils.

    L'origine de son nom solsequium qui suit le soleil indique bien sa relation

    avec l'astre du jour.

    En effet, le souci sauvage s'ouvre aux premiers rayons du soleil et se ferme

    enfin d'après midi. Comme tant d'autres fleurs, il a son horaire particulier 

    qui le fait participer à "l'horloge de la nature".

    Sa teinte jaune, couleur très négative dans la tradition populaire, à peu à  

    peu changé cette fleur de signification néfastes: jalousie, chagrin, tourment.

    On n'offre guère un bouquet de soucis, bien que le langage des fleurs nous 

    enseigne qu'on peut en atténuer le sens en y joignant d'autres fleurs positives.

    C'est ce qu'on observe sur les marchés ou les fleuristes présentent des bouquets 

    mêlés. Pourtant, ce sens négatif n'a pas toujours été en usage et Ronsard, encore

    lui a consacré à cette fleur de ferventes lignes sous le nom ancien de 

    "Passe velours" ou souci jaune.

    Le souci 

    Le souci


    15 commentaires
  • ♥ Choisir nos pensées ♥

    Choisir nos pensées

     Choisir nos pensées

    Notre cerveau, est un petit ordinateur

    Qui voudrait, tout contrôler de l'intérieur

    On y entrepose des millions d'idées

    Mais il ne fait pas le ménage dans nos pensées

    Choisir nos pensées 

    On le laisse ainsi diriger notre vie

    Mais il ne fait hélas! Que ce qu'on lui a appris

    Enfant, souvent on le retrouvait en panne 

    Il ne possédait pas encore de programme

     Choisir nos pensées

    On lui a appris de nombreuses leçons

    Il lui fallait un système d'exploitation

    Puis on lui a montré, ce qui était naturel

    Pouvoir fonctionner suivant des logiciels

     Choisir nos pensées

    On lui a enseigné à imaginer, puis à voir 

    toujours plus important que de savoir

    A aussi penser, et à mémoriser

    A savoir conserver toutes ses données

     Choisir nos pensées

    Mais il n'a jamais eu cette liberté

    Qui lui permettrait d'improviser

    Il nous faut donc parfois le stopper 

    Lui faire comprendre qu'il faut changer

    Choisir nos pensées 

    Que certaines choses sont désuètes

    Qu'il faille lui refaire une toilette

    Nous on a un cœur, lui c'est un processeur

    On fait tous des erreurs, sans un très bon professeur

    Claude Marcel Breault 10/2/2012

    Choisir nos pensées


    16 commentaires
  • ♥L’iris ♥

    L’iris

    L’iris 

    Heureuses nouvelles

    L'iris est originaire de Syrie.

    Il fut introduit au 16e siècle av. J.C. en Egypte et utiliséà des fins

    médicinales et magiques.

    La fresque crétoise de Cnossos dite "Prince-aux-lis" représente des plantes

    qui ont toutes les caractéristiques des iris. Les Grecs avaient créé autour 

    de la fleur une délicate légende en la personne d'Iris, messagère des dieux, 

    intermédiaire entre les divinités et les humains. C'est pourquoi l'iris a 

    valeur de message, de bonne nouvelle.

    La fleur de lys qui deviendra plus tard l'emblème de la royauté française

    n'était, à l'origine, qu'un iris. Louis 7 vainqueur d'une bataille qui

    s'était déroulé dans un champ d'iris jaunes, le prit pour emblème. On le

    nomma "fleur-de-Louis" et par déviation "Fleur-de-lis".

    A la Renaissance, les Florentins tirèrent des rhizomes de l'iris un parfum

    dont on imprégnait les gants des dames et des gentilshommes.

    L’iris


    12 commentaires