• ♥Fin d’octobre ♥

    Fin d’octobre

    Fin d’octobre

    Fin d'octobre

    Même si le jour hésite à naître

    Et que la nuit devient son maître, 

    Même si le soleil se traîne

    Vers un zénith qui le dédaigne,

    Mouille mes pas et frémit,

    J'irai encore ...ce matin, et demain,

    Parler aux dernières rose du jardin.

    Sissi poésienhabit

    Fin d’octobre

     

     


    12 commentaires
  • ♥Citation amérindienne ♥

    Citation amérindienne 

    Citation amérindienne

    "Quand Le sang de tes veines retournera à la mer,

    et quand la terre de tes os retournera dans le sol,

    Alors peut-être te rappelleras-tu que cette terre ne 

    t’apparient pas, 

    mais que c'est toi qui appartient à cette terre

    Citation amérindienne


    12 commentaires
  • ♥ J’ai rêvé ♥

    J’ai rêvé

    J’ai rêvé

    J'ai rêvé

    J'ai rêvé: la pluie tombait en pétales de roses,

    Le cœur des yeux était atteint d'amaurose,

    Mais ils voyaient d'étranges choses,

    Des cœurs blessés, ceux de toutes les roses.

    Dans ce matin de main où résonne le temps, 

    Se dessine partout des traces de sang.

    Ce n'était que celui des roses.

    J’ai rêvé

    Je les voyais partout, battre à cœur perdis,

    descendre  une à une dans l'éternité des nues,

    Écrivant ici et là, dans l'air ainsi gravé,

    Les plus beaux mots d'amour dans le ciel étoilé.

    Du palais de la terre ainsi immaculé,

    J'entendais des chants désespérés, ce sont toujours les plus beaux,

    Ils étaient immortels, c'était de vrais sanglots.

    ClaudeB

    J’ai rêvé


    22 commentaires
  • Le temps des moissons

    le temps des  moissons

     le temps des  moissons

    Le temps des moissons

    Le temps de la moisson est enfin arrivé;

    Lorsque les blés sont mûrs, il faut les ramasser.

    La récolte sera, je veux le croire, bonne;

    Elle devrait payer le mal que l'on se donne.

    Ce n'est pas en dormant que le travail se fait,

    Mais c'est en moissonnant que l'on remplit la maie.

    Pour pouvoir récolter, il faut avoir semé;

    Et moi, si je voulais que tu puisses me lire,

    Il fallait bien qu'un jour je me mette à écrire.

    Dans ma petite tête, parfois il germe des idées,

    Et je les plante là, sur un simple papier,

    A présent, tu me lis, tu deviens mon ami;

    Et, je ne suis plus seule à rêver dans la nuit,

    Je sais que mes mots ne valent pas grand-chose,

    J'ai peur de les monter. Mais pour une fois j'ose...

     le temps des  moissons

    A présent tu me lis, et tu sais que j'existe.

    C'est peut-être pou toi que j'entre dans la piste.

    Je fais mon numéro et j'attends les bravos;

    Je ne récolterai peut-qu'un zéro..

    Je viens de moissonner mes tous dernier poèmes

    La terre était inculte, ils ont poussé quand même;

    Ils sont un peu tordus et pas très présentables,

    Mais ils sont arrivés, tu vois, jusqu'à ta table.

    Tout ce que j'ai écrit, tu diras: c'est banal.

    Pourtant tu m'auras lu, ce n'est déjà pas si mal...

    Peut-être simplement, pour pouvoir te moquer!

    Quand on sème le vent, ce n'est pas toujours la fête;

    On récolte souvent, il paraît la tempête...

    Mes écrits, maintenant au loin vont s'envoler.

    Ils sortent de mon coeur; veux-tu les ramasser...

    Blanche Maynadier

    le temps des  moissons


    19 commentaires
  • ♥ Octobre ♥

    Octobre

     

    Octobre

    Octobre

    Quand octobre revenu doucement se penche

    Sur les attraits de sa palette de couleurs,

    Pour nous , il habille toutes les plus belles branches,

    d'ambre et d'or, en feuilles d'acanthe ou en rais-de-cœur.

    Octobre

    Égratigné par la métamorphose magique, 

    On entend le cœur triste de septembre soupirer

    A travers les chênes et les hêtres mélancoliques

    Où des peuples joyeux aiment à gazouiller.

    Octobre

    Septembre, ne pleure pas sur ton règne qui meure

    Tourne au levant tes yeux, ton cœur à l'avenir,

    Ton temps est achevé, mais les saisons demeurent

    Tends vers le moi qui naît tes bras pour l'accueillir.

    Sissi poésieenhabit

    Octobre


    13 commentaires
  • ♥ L'automne ♥

    L’automne

    L’automne

    Le bel automne est revenu

    A pas menus, menus

    Le bel automne est revenu

    Dans le brouillard sans qu'on s'en doute,

    Il est venu par la grand-route

    Habillé d'or et de carmin

    L’automne

    Et tout le long de son chemin,

    Le vent bondit, les pommes roulent,

    Il pleut des noix, les feuilles croulent,

    Ne l'avez-vous pas reconnu?

    Le Bel automne est revenu

    Raymond Richard

    L’automne

     

    Je serais absente aujourd'hui

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires