• ♥ Ma paresse ♥

    Ma paresse

     

    Ma paresse

    Ma paresse

    Si mon principal péché devenait la paresse,

    Comme je serais ravie, comme je serais comblée,

    Car je connaîtrais enfin toutes les ivresses,

    Que la mère de tous les vices peut procurer.

    Ma paresse

    Je me pâmerais d'aise en ce monde confus,

    Je serais l'oiseau qui vole parlant à la rose,

    J'ouvrirais bien plus grand mes yeux ingénus,

    Pour découvrir ce que l'oisiveté propose.

    Ma paresse

    Je couvrirais d'ajonc et de fleurs tous les sentiers.

    Sous les ardents soleils, sous la pluie ou la bise,

    J'écouterais le rouge-gorge s'égosiller,

    Pour me dire "sis aimée et aime à ta guise".

    Ma paresse

    Ma paresse deviendrait une si belle chose:

    Ce serait toute ma vie dormir entre deux bras,

    Cœur à cœur comme deux amours encloses,

    Ma paresse à moi serait d'être aimée ici-bas.

    Ma paresse

    Dieu qu'on dit de clémence et qui loge au ciel,

    Faire de la paresse un péché, était-ce dessein?

    Absous-le puisqu'il n'est pas mortel,

    Tout ce qui est amour est bine né dans ton sein§

    Sissi poésieenhabit

    Ma paresse


    12 commentaires
  • ♥ Une rose, Une pensée  ♥

    Parfum de rose

     Parfum de rose

    "les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver,

    racontés le matin, à la table des anges."

    Khalil Gibran

     Parfum de rose

    "Un simple regard posé sur une fleur et voilà une journée

    rempli de bonheur".

    Céline Blondeau

    Parfum de rose


    11 commentaires
  • ♥ L’enfant ♥

    L’enfant 

    L’enfant

    "Rien n'est plus important que de bâtir un monde dans lequel,

    tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement

    leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et 

    dans la dignité."

    Kofi. A. Annan.

    L’enfant

    Je serais absente toute la journée je vous dis à mercredi

    bisous à tous et à toutes

     


    8 commentaires
  • ♥Les mots qui comptent ♥

    Les mots qui comptent

    Les mots qui comptent

    les mots qui comptent

    Dans mon cœur, les mots bien que chargés de fièvre, 

    Sont si discret qu'on ne les entend point,

    Et souvent même, en parvenant à mes lèvres,

    Ils tournent court n'osant aller plus loin.

    Les mots qui comptent 

    Les mots de mon cœur sont ceux qui jaillissent

    Tel un frison une envolée de bisous,

    Et qui sans doute ont pour tendre complice

    La muse invisible assise sur mes genoux

     Les mots qui comptent

    Ils sont les mots qui jamais je n'oublie,

    Ceux dont je rêve interminablement.

    Ceux qui d'une humble et dérisoire vie,

    font la splendeur et le rayonnement.

     Les mots qui comptent

    Des mots dont je ne suis point le maître,

    Mots brûlants que le temps n'éteindra pas,

    Ne sont-il pas l'unique raison d'être

    De mon singulier passage ici-bas?

    Sissi poésieenhabit

     Les mots qui comptent


    15 commentaires