• ♥ A toi la rose  ♥

    ♥ A toi la rose ♥ 

    ♥ A toi la rose ♥

    A toi la rose

    Tes pétales une joie,

    Celles que je vois, 

    Plaisantes à mes doigts,

    Du velours d'autrefois,n 

    mon cœur trésaille,

    Livre bataille,

    Tes épines taillent, 

    Mes mains la faille,

    Mon cœur a saigner, 

    Soumis et résigné,

    par ta beauté enivré,

    De ton parfum éclaté.

    Il aime sa douceur,

    De ta fragrance douceur,

    parfois il en pleurs,

    Dans le temps de ses heures,

    Sans doute par déraison,

    Sur la foi de sa passion,

    Etoile au doux nom,

    Celui de la constellation:

    ROSE

    ClaudeB

     ♥ A toi la rose ♥


    22 commentaires
  • ♥ C’était hier  ♥

    ♥ C’était hier ♥

     

    ♥ C’était hier ♥

    C'était hier

    Je m'en souviens, c'était hier sur la plage,

    Le ciel était pur, sans menace d'orage

    Nos pensées étaient noyées dans l'écume brune

    D'un soir dernier, cependant sans amertume.

    ♥ C’était hier ♥

    Comme emportés vers d'inaccessibles rivages

    Nous respirions le ciel garni de grains d'étoiles,

    fous, les flots nous portaient sur l'océan des âges

    et le vent de lune nous abritait de son voile.

    ♥ C’était hier ♥

    De notre court, beau, et si mystérieux voyage

    Le vent ne m'a rapporté qu'une unique image

    Amenée par la plus délicate des feuilles mortes

    Qui, discrète, s'est infiltrée ce soir sous ma pote.

    Sissi poésieenhabit

    ♥ C’était hier ♥


    18 commentaires
  • ♥ Le moulin  ♥

    ♥Le moulin ♥ 

    ♥Le moulin ♥

    Le moulin

    … Tandis que devant moi,

    Dans la clarté douteuse où s’ébauchait sa forme,

    Debout sur le coteau comme un monstre vivant

    Dont la lune sur l’herbe étalait l’ombre énorme,

    Un immense moulin tournait ses bras au vent.

    D’où vient qu’alors je vis, comme on voit dans un songe

    Quelque corps effrayant qui se dresse et s’allonge

    Jusqu’à toucher du front le lointain firmament,

    Le vieux moulin grandir si démesurément

    Que ses bras, tournoyant avec un bruit de voiles,

    Tout à coup se perdaient au milieu des étoiles,

    Pour retomber, brillant d’une poussière d’or

    Qu’ils avaient dérobée aux robes des comètes ?

    Puis, comme pour revoir leurs sublimes conquêtes,

    A peine descendus, ils remontaient encor. 

    Guy de Maupassant,

    ♥Le moulin ♥


    23 commentaires
  • ♥ Rivage  ♥

    ♥ Rivage ♥ 

    ♥ Rivage ♥

    Rivage

    Comme c'est un moment agréable 

    D'être sur le bord du rivage

    Quand enfin la mer change de visage

    Après quelques orages effroyables.

    ♥ Rivage ♥

    Tantôt l'onde devenue vilaine

    Murmure et frémit de courroux,

    Se roulant par-dessus les cailloux

    Qu'elle apporte et qu'elle entraîne.

    ♥ Rivage ♥

    Tantôt la plus claire du monde,

    Elle semble être un miroir flottant,

    Et nous représente à l'instant

    Les fonds dont les trésors abondent

    ♥ Rivage ♥

    Comme des diamants, de l'ombre gris,

    Et mille autres coraux de prix,

    Si bien qu'il semble à nos yeux

    Que le soleil est tombé des cieux 

    Sissi poésieenhabit

    ♥ Rivage ♥


    14 commentaires
  • ♥ Noble dame nature  ♥

    ♥ Noble dame nature ♥

    ♥ Noble dame nature ♥♥ Noble dame nature ♥

    Noble Dame Nature

    Noble Dame Nature, tu as beau être immense

    Regorger de merveilles et grandeur en ton sein,

    Tu es à la merci de la toute puissance

    Des machines énormes, fierté de genre humain.

    ♥ Noble dame nature ♥♥ Noble dame nature ♥

    Noble Dame Nature, tu souffres dans ta chair,

    Offensée, piétinée, transformés en sillons

    Où de beaux grains d'espoir parsèmeront la terre

    Pour qu'au ciel s'élèvent de superbes moissons.

    ♥ Noble dame nature ♥♥ Noble dame nature ♥

    La plume des poètes s'illumine à l'automne,

    Glorifie tes couleurs, tes feuilles qui frissonnent,

    Même si les corbeaux noircissant tes labours

    Posent des taches sombres parmi tes beaux atours.

    ♥ Noble dame nature ♥♥ Noble dame nature ♥

    Noble Dame Nature, tu joues l'indifférence

    Parmi ces peintres fous, ces poètes effrénés

    De teintes lumineuses, enivrés de nuances

    Peignant ou écrivant jusqu'à satiété.

    ♥ Noble dame nature ♥♥ Noble dame nature ♥

    Mais quand le crépuscule, voilant magnificences

    Pour que s'étale enfin le rideau de la nuit,

    Les étoiles, une à une, dessinent le silence,

    Noble Dame Nature, tu n'es plus l'Embellie.

    Michèle Vivien

    ♥ Noble dame nature ♥♥ Noble dame nature ♥


    19 commentaires
  • ♥ La neige  ♥

    ♥ La neige ♥

    ♥ La neige ♥ 

    La neige

    Il a neigé dans ma tête et dans mes yeux

    La nature dans sa blancheur du merveilleux

    L'automne éclatant c'est pris pour l'hiver

    Son dernier jour en est devenu pervers

    Mes yeux ont joués au flocons de neige

    A scintiller pour mieux créer des arpèges

    les chanter en fin cristaux d'allégresse

    voler sous le vend de blanches tendresse

    Charmer les nuages d'ombres grisantes

    Priver le grand astre du jours son rôle d'amante

    Mon cœur est rempli d'étoiles qui flamboient

    Les yeux sans arrêt sur le qui vivre brillent d'émois

    Me voila un flocons volant dans des flots d'ro

    Qui sont attirés au loin vers l'horizon en décor

    Dans cet archipel où s'est noyé le soleil sublime

    Dans ce palais de la terre où se cachent les cimes

    Des montagnes sacrées en blanc en formes divines

    Consacrées par le dieu éternel dans ce grand lac des cygnes

    La nature ce soir est recouverte de tous ces diamants

    mes yeux continuent à jouir de ce spectacle enivrant

    Cette immensité consacre une vie pour un autre jour

    je me laisse emporter par ses paillettes de l'amour

    ClaudeB

    ♥ La neige ♥


    20 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires