• ♥ Mélancolie ♥

    ♥ Mélancolie ♥

     Mélange de tristesse et de langueur entretenue malgré nous…

    Etat de solitude recherchée et incomprise

    Liberté de s’enfuir ou de rester dans un univers blasé

    Attirant déni de la joie et du bonheur ici-bas

    Ne surtout pas en sortir par peur de la cruelle vérité

    Changer de bulle avec pudeur et retourner dans le néant de soi

    On ne l’apprivoise jamais comme l’on voudrait

    Liberté de faire les gestes qui ne font de mal à personne

    Ile lointaine et si près à la fois, tel un mirage inaccessible

    Eloignée de toutes les contraintes pour quelques instants…


    16 commentaires
  • ♥ Le lilas ♥

    ♥ Le lilas ♥

    ♥ Le lilas ♥

    Le lilas

    Le temps des lilas et le temps des roses

    Ne reviendra plus à ce printemps-ci;

    Le temps des lilas et le temps des roses

    Est passé. Le temps des œillets aussi.

     ♥ Le lilas ♥

    Le vent à changé, les cieux sont moroses

    et nous n'irons plus courir et cueillir

    Les lilas en fleurs et les belles roses.

    le printemps est triste et ne peut fleurir.

    Maurice Bouchor


    16 commentaires
  • ♥ La plume ivre ♥

    ♥ La plume ivre ♥

    ♥ La plume ivre ♥

    La plume ivre

    Une plume pressée courait sur le cahier,

    Elle grinçait, volait, effrénée, insolente,

    Jonglait  avec les mots, sans aucune pitié,

    Effaçait raturait, jouait à l'impertinente.

    ♥ La plume ivre ♥

    Ouvrait les guillemets sur de folles images,

    Bousculait les virgules et points d'exclamation!

    Mélangeait les accents, qu'ils soient aigus ou graves.

    Ouvrait les parenthèses, ne posait rien dedans

    ♥ La plume ivre ♥

    les temps n'existaient plus. "Je t'aime ou t'aimerai";

    Le présent, le passé, le futur, mais qu'importe!

    La plume déchaînée point ne se morfondait

    puisque le verbe "aimer" à tous les temps s'emporte!

    ♥ La plume ivre ♥

    Mais lorsque l'encrier fut tout à fait tari,

    La plume, dégrisée, s'arrêta, fort marrie.

    Une main bienveillante mit tout à sa place;

    et le texte ma foi, ne manquait pas de grâce.

    Michèle Vivien


    22 commentaires
  • ♥ Une maman ♥

    ♥ Une maman ♥♥ Une maman ♥♥ Une maman ♥


    17 commentaires
  • ♥ Nos illusions ♥ 

    ♥ Nos illusions  ♥

    Nos illusions

    Ineffables rêves d'hier et d'aujourd'hui

    Lentement réunis en espoir suprême

    Le long de nos désirs surgis 

    Un jour pour échapper à nous-mêmes.

    Sur le long chemin de nos oraisons

    Ils passent et finissent en mirages

    Où s'abusent le cœur et la raison.

    Ne perdons pas nos illusions 

    Sauvons nos chimères du naufrage§

    Sissi poésieenhabit


    21 commentaires
  • ♥ Les tournesols ♥

    ♥ Les tournesols ♥

    ♥ Les tournesols ♥

    Offrir un tournesol

    De manière magique, la fleur du tournesol qui pousse

    En terre, s’oriente vers l’est, vers le soleil levant, comme

    pour aller chercher les premières lumières de notre astre après

    les ténèbres de la nuit.

    c’est donc tout naturellement qu’offrir un tournesol dans le

    langage des fleurs témoigne de l’admiration sans réserve que

    l’on porte envers le destinataire de cette fleur.

    C’est une façon de dire »tu es mon soleil » à la personne qui le reçoit.

    Celle-ci illumine véritablement la personne qui lui offre, comme

    le soleil peut illuminer la terre.

    Il s’agit d’un message fort qui peut-être un message d’amour,

    Mais qui peut aussi ne pas l’être. Dans le langage des fleurs,

    le tournesol peut par exemple être offert par des élèves à un

    professeur pour lui témoigner l’admiration que lui porte ses

    étudiants, sans qu’aucune notion d’amour ne soit véhiculée

    Comme souvent avec les fleurs.

    Offrir cette fleur est un excellent moyen de faire passer cette

    Reconnaissance respectueuse sans que des sentiments ambigus

    d’amour éventuel ne soit passé.


    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires