•  Joyeuses Pâques

     


    votre commentaire
  • Veille de Pâques

      


    3 commentaires
  • Immensité 

     

     

    Nous vivons au milieu d’une mer de pauvreté.

    Néanmoins on peut réduire cette mer.

    Notre travail n’est qu’une goutte dans un seau,

    mais cette goutte est nécessaire

     Mère Térésa

     


    3 commentaires
  • Regard d’enfant

    Qu'y a t’il de plus beau,
    Que le visage d'un enfant
    et aussi de plus doux,
    Que son regard charmant


    Dans ses yeux se reflète
    L'inconsciente douceur,
    D' un cœur encore vierge,
    Qu'aucune ombre n'effleure.

     

    Claudem


    1 commentaire
  • Les cygnes 

     

      

      

    Les cygnes blancs, dans les canaux des villes mortes,
    Parmi l'eau pâle où les vieux murs sont décalqués
    Avec des noirs usés d'estampes et d'eaux-fortes,
    Les cygnes vont comme du songe entre les quais.

    Et le soir, sur les eaux doucement remuées,
    Ces cygnes imprévus, venant on ne sait d'où,
    Dans un chemin lacté d'astres et de nuées
    Mangent des fleurs de lune en allongeant le cou.

     

    Passage de Georges Rodenbach


    2 commentaires
  • Petite pensée 

     

     

    Un amour commence à exister quand chacun offre le fond de ses pensées, les secrets les plus verrouillés.

     Sinon, ce n’est pas de l’amour, c’est de l’échange de peaux, de désirs immédiat

     Katherine Pancol 

     


    4 commentaires
  • Parfum chic

    <BR>

     

     

    Une rose à la lèvre et des fleurs dans les yeux ;

    C’est lui que vous cherchez quand votre avril se lève,

    Lui sont reste un parfum quand vos ans se font vieux.

     Germain Nouveau

     

     L’amour est pour le cœur comme les parfums,

     les fards et les parures pour le corps

     Maurice Chapelan.

     


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires